Le ciel vu de l'Isère
 > Carte
Bohlen
jpvittoz@yahoo.fr
www.meteo-alpes.fr

30 mai 2008 Edito du 30 mai - 19h





SALUT !

Nous nous souviendrons longtemps de cette fin de printemps 2008...







En Isère (voir les précédents éditoriaux), les dégâts liés aux fortes pluies de la nuit de dimanche à lundi au sud de Grenoble restèrent limités mais l'orage de mercredi soir du Royans aux Chambarans fut une véritable catastrophe naturelle particulièrement traumatisante pour la population locale...







Une autre calamité était crainte pour ce vendredi 30 mai : l'inondation des berges de l'Isère. La pointe de crue s'est décalée au fil de la journée du Haut vers le Bas Grésivaudan (relevée vers 6h à Grenoble) et fort heureusement, seules quelques surverses furent observées. Les précipitations furent en effet moindres que prévu en Haute Maurienne la nuit dernière et finalement, la crue de ce 30 mai 2008 resta comparable à celle du 22 mars 2001...







L'Isère demeura donc relativement sage, autrement plus sage que lors des 13 crues majeures observées entre 1524 et 1859, cette dernière (les 2 et 3 novembre) servant de référence car bien documentée. En décembre 1651, un surprenant redoux suivi de pluies battantes provoqua une montée des eaux de 6,5 mètres ! En 1733, "l'eau qui venait à gros bouillon par la Porte de Très Cloître et de Saint Laurent eut bientôt rempli toutes les boutiques jusqu'au premier étage. L'Isère fit tomber trois maisons dans la rue Saint Laurent " rapportait le curé de Vourey.







La Savoie, les Hautes-Alpes, le Val d'Aoste et le Piémont furent davantage meurtris par les crues et autres laves torrentielles ; plusieurs victimes sont déplorées. Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, tandis que le Viso recueillait plus de 200 mm sur 24h, les pluies furent nettement plus modestes en Isère, bien qu'irrégulières : 1 mm à Le Versoud (Grésivaudan), 6 mm à Chélieu (Terres Froides), 16 mm à Voiron et 18 mm à Grenoble-St Geoirs (Bièvre) ou Lus la Croix Haute (Trièves). Mais des orages éclatèrent à nouveau dès le début d'après-midi, essentiellement des Terres Froides au Sillon Rhodanien...







Les averses tombèrent à nouveau dru localement (25 mm à St Jean de Bournay en cours d'après-midi) en faisant quasiment du surplace en l'absence de flux. Elles seraient plus localisées samedi où de chaudes éclaircies se développeraient enfin avant le retour de nuages menaçants et du vent du midi dimanche. La stabilité n'est pas en vue.







.Contact : jpvittoz@yahoo.fr

.La télévision est le chewing-gum de l'oeil. (Proverbe américain).



Archives

4 juin 2008
4 juin - 19h

3 juin 2008
3 juin - 17h

1er juin 2008
1 juin - 20h

31 mai 2008
31 mai - 20h

30 mai 2008
30 mai - 19h

29 mai 2008
29 mai - 19h

28 mai 2008
28 mai - 21h
 Précedent  2  3  4  5  6  7  8  Suivants 

 Archives